Télé-services locaux

Retrouvez tous les télé-services de la ville de Linas dans la liste ci-dessous !

Agenda des manifestations

Consultez en un clic toutes les manifestations organisées dans la ville de Linas !

>> Voir toutes les manifestations

Partenaires de Linas

Découvrez l'ensemble des acteurs et partenaires de la ville de Linas !

La construction du CNR

Le domaine de Bellejame était à l'abandon depuis 1969 et un incendie en 1976 a définitivement mis en ruine le château et ses dépendances. On se rappelle des débats importants sur l'avenir de cette propriété de 40 hectares lors des élections cantonales de 1998. En décembre 1998, la FFR publie dans le journal « Midi Olympique » l'ouverture d'un concours pour trouver un site d'accueil à son futur centre de formation.

Notre canton se mobilise pour présenter la candidature de Bellejame. Les habitants signent des messages de soutien. François PELLETANT et Eric COCHARD forment avec les Maires du canton une équipe qui n'a rien à envier aux grandes formations rugbystiques, afin de défendre la candidature de Bellejame.

Le 2 juillet 1999, c'est gagné ! Lors de la réunion de son comité directeur à Rodez, la FFR choisit Bellejame. Notre canton est en liesse.

Signature le 21 septembre 1999 à Bellejame du partenariat entre la FFR et les collectivités locales. Le Conseil Régional d'Ile de France apportera une subvention de 40 millions de francs au projet, le Conseil Général de l'Essonne, 20 millions de francs, les communes de Marcoussis et Linas, 500.000 francs chacune.

Décembre 1999. Avant que le chantier ne démarre, de gigantesques fouilles archéologiques sont entreprises, mobilisant de nombreux archéologues qui travailleront d'arrache pied pendant plusieurs semaines afin que la construction du CNR ne prenne pas trop de retard.

4 avril 2001, notre canton accueille le Premier Ministre et la Ministre des Sports de l'époque pour la pose de la première pierre.

Le même jour, les rugbymen du XV de France viennent pour la première fois à Bellejame afin de faire connaissance avec leur futur centre de formation.

Pendant 14 mois, le chantier mobilisera jusqu'à 250 ouvriers en permanence pour réaliser l'agencement de 18.110 mètres de surface bâtie sur un total de 52.000 mètres de surface aménagée. Bellejame restera le plus gros chantier qu'aura connu notre canton. Au total l'opération aura coûté 300 millions de francs (45 millions d'euros).

L'ouverture du centre est prévue le 1er septembre. Bellejame accueillera en permanence jusqu'à 86 stagiaires, une centaine de salariés et de congressistes. Le XV de France y passera plusieurs semaines par an au gré des compétitions. Ici les chambres du XV de France.

Submit to FacebookSubmit to Twitter